FAFCE

Fédération des Associations Familiales Catholiques.

Ce qui est bon pour la famille est bon pour l’Europe !

Famille à véloLe 23 janvier 2015, l’Assemblée politique du Parti Populaire Européen réunie à Strasbourg a adopté une résolution sur ce thème : «  des familles prospères pour une Europe prospère , ou ce qui est bon pour pour la famille est bon pour l’Europe ».

Avec cette résolution, l’Assemblée Politique du PPE, constituée de membres délégués des partis politiques nationaux, a fait un pas important en faveur des familles européennes, reconnaissant « qu’au cours des âges, le noyau du bien-être social dans les pays européens a été alimenté par un ordre social fondé sur des liens familiaux stables et durables, constitués de mariages stables et durables entre un homme et une femme, axés sur une filiation responsable ».

Considérant que « par des preuves scientifiques et empiriques la famille est le refuge le plus sûr pour élever des enfants », l’Assemblée Politique engage le PPE à « préserver l’intégrité de la famille et sa capacité à « élever l’avenir » dans un cadre optimal ».
Elle a aussi appelé les Institutions de l’Union Européenne « à respecter le principe de subsidiarité, comme prévu dans le traité de Maastricht, en ce qui concerne la famille et les questions culturelles et éthiques connexes, qui relèvent de la compétence des Etats Membres » et « à encourager la coopération européenne et l’échange des meilleures idées et pratiques ayant un impact positif pour les familles ».

Enfin, l’Assemblée Politique du PPE a appelé « la Commission, le Parlement et les Etats Membres à intégrer une perspective familiale aux niveaux européen et nationaux en introduisant un rapport ou une évaluation sur l’impact sur la famille dans le cadre permanent de la politique  appelée «  Family mainstreaming » (intégration de la perspective famille)», ainsi que le déclare la résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la Préparation et la célébration du vingtième anniversaire de l’Année Internationale de la Famille (29 octobre 2013), et proposé par la FAFCE lors de sa Campagne pour les Elections  Européennes de 2014.

Cette résolution importante intervient à un moment crucial pour l’Union Européenne, alors que le nouveau Parlement et la nouvelle Commission ont été mis en place et commencent à mettre en œuvre leurs programmes politiques, comportant d’urgentes réformes économiques et sociales. A cause de la crise économique et d’une vision individualiste de la société, les familles européennes ont souvent été oubliées ces dernières années.

La FAFCE exhorte le PPE, qui détient une majorité politique au Parlement Européen, à être cohérent avec son histoire, ses valeurs et ses choix récents. De concert avec d’autres partenaires politiques, c’est le moment de changer les tendances démographiques négatives et de promouvoir la famille, élément naturel et fondamental de la société, conformément à l’Article 16de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, par le biais d’une « intégration de la famille » dans le cadre de l’élaboration des politiques de l’Union Européenne.

Au cours de la prochaine session plénière du Parlement Européen, il y aura d’excellentes occasions pour le groupe PPE d’utiliser cette résolution, en votant en faveur de la dignité humaine et en respectant le principe de subsidiarité.

Contact

Inscription à la Newsletter

Impossible de trouver la liste dont l'ID est : 211260049f

youtube-icone-8916-128

twitter-icone-3703-128

facebook-icone-8470-128