La FAFCE rencontre le Président du Conseil économique et social européen

Henri MalosseLe 1 avril, le Secrétaire général de la FAFCE, Maria Hildingsson, a rencontré le Président du Conseil économique et social européen (EESC), Henri Malosse. Ce représentant français de la branche « Affaires » de l'EESC depuis 1995, dirige depuis 2013 l'organisme consultatif européen le plus ancien, dans une période de crise économique et de transformations institutionnelles.

Pendant cette réunion chaleureuse, le Secrétaire Général a décrit les activités et l'action de la FAFCE, et souligné le souhait que soient intégrés les intérêts de la Famille dans tous les domaines politiques sous la compétence de l'Union européenne. M. Malosse a souligné l'importance d'une telle intégration, la liant au rôle crucial de l'EESC dans la représentation des intérêts généraux des sociétés européennes.

Par des propositions concrètes, M. Malosse travaille pour une Union européenne plus proche des citoyens, répondant à leurs besoins réels : un exemple concret est le projet actuel de l’ESSC concernant l'avenir des Services d'intérêt général dans l'UE, qui vise à évaluer l’impact de la législation de l'Union européenne sur le sujet.

Mme Hildingsson déclare : "Nous avons eu une coopération de qualité avec l’ancien Président, M. Staffan Nilsson et nous souhaitons que cela continue avec ses successeurs. Le travail actuel de l'EESC, qui ne se limite pas à être un organisme consultatif, est conforme à un certain nombre de valeurs représentées par FAFCE".