La Famille, un investissement pour l’avenir

Bruxelles, le 18 octobre 2016

IMG-20161017-WA0002Le lundi 17 octobre, le Parlement Européen a accueilli à Bruxelles une manifestation organisée conjointement par le groupe EPP et les AFC de la Plaine de Pannonie (Hongrie) sur le thème «La Famille, un investissement pour l’avenir»Organisé par les députés hongrois Ildikó Gáll-Pelcz et György Hölvényi, le rassemblement a attiré de nombreux jeunes gens venus des quatre coins de l’Europe.

Rodriguo Ballester, de la Commission Européenne, a très clairement désigné le problème de la démographie et des familles en Europe comme étant le sujet crucial auquel il faut s’attaquer car le vieillissement de la population de notre continent s’accélère, ce qui menace la pérennité de nos systèmes de santé publique. Il a également constaté que les familles ont moins d’enfants qu’elles ne le souhaiteraient. C’est pourquoi les politiques en faveur de la famille sont indispensables pour redynamiser l’Europe. Cet argument était également soutenu par les autres intervenants. Tout en observant que la capacité de l’Union Européenne à légiférer dans ce domaine est infime,  les intervenants ont invoqué le fait que l’Union Européenne peut tout de même envoyer le bon message politique et soutenir les états membres ; ils ont présenté certaines initiatives de bonnes mesures politiques favorables à la famille.

Le représentant hongrois du Ministre de la Famille, de la Jeunesse et des Affaires étrangères a présenté certaines mesures adoptées en Hongrie et Ricardo Arroja, de l’Association Portugaise des Familles Nombreuses, a brièvement résumé le type de politique mise à la disposition des responsables politiques.

D’un point de vue sociologique et psychologique, Piroska Komlósi a déclaré que le comportement de la société, spécialement celui des parents, vis-à-vis du mariage influence celui de leurs enfants et qu’aujourd’hui les jeunes, se sentant incapables de s’engager pour toute la vie, refusent de se marier. Il est donc important de parler positivement du mariage et de la famille. Dans ce domaine, les media jouent un rôle fondamental et pourraient proposer plus d’émissions sur la famille.