L’Indice de liberté de l’enseignement – Présentation du Rapport mondial 2016 sur les libertés educatives

Bruxelles, le 10 novembre 2016

20161109 151618 resizedVendredi 9 novembre 2016, en partenariat avec l’OIDEL, la FAFCE a accueilli la présentation de l’Indice de Liberté de l’Enseignement, Rapport Mondial 2016 sur les libertés educatives, document préparé par l’OIDEL en collaboration avec la Fondation  Novae Terrae. L’OIDEL est une ONG basée à Genève qui travaille dans le domaine de l’éducation avec statut consultatif auprès des Nations Unies.

Après une introduction faite par Mr Antoine Renard, président de la FAFCE, Mr Alfred Fernandez, Directeur Général de l’OIDEL, a introduit le rapport avec un discours portant sur « la liberté de l’enseignement : comment garantir pluralisme et démocratie ». Mr Fernandez a brièvement expliqué comment la liberté de l’enseignement est reconnue dans les traités internationaux et a souligné l’importance de la société civile dans le domaine de l’enseignement. Pour conclure, il a déclaré que le but de l’éducation est le développement de la personne humaine.

Mr Ignasi Grau, représentant officiel de l’OIDEL, a ensuite présenté les principales conclusions du rapport qui a étudié 136 pays, couvrant 94% de la population mondiale.

L’Indice a analysé la possibilité légale de créer des écoles non-gouvernementales (NGS), l’éventualité et les modalités d’une aide financière des états, le nombre d’inscriptions d’élèves en primaire et le taux de scolarisation dans les écoles privées.

Cette étude révèle que l’Europe et l’Amérique du Nord (selon la répartition régionale définie par l’UNESCO) sont les lieux où existe la plus grande liberté en matière d’enseignement, et que près de 75% des états apportent une contribution à l’enseignement privé. Néanmoins cette aide financière est très souvent faible et/ou insuffisamment définie.

Après la présentation, un débat très animé s’est engagé avec le public composé de parlementaires européens, de représentants des différentes églises et de l’enseignement privé.