Communiqué de presse | Un vote en faveur des libertés fondamentales: la FAFCE salue la nomination de Tonio Borg comme Commissaire à la Santé et la Protection des Consommateurs

Strasbourg, le 21 novembre 2012

La FAFCE se félicite du vote du Parlement européen en faveur de la nomination du Commissaire-désigné Tonio Borg pour le portefeuille Santé et Protection des Consommateurs. Dans un hémicycle plein, le vote s’est fait dans une ambiance vive aujourd’hui. 386 députés européens ont voté pour la nomination de M Borg.

La veille du vote, la FAFCE a adressé une lettre à tous les membres du Parlement européen, les appelant à respecter les libertés fondamentales. En effet, tout citoyen européen, y compris les Commissaires européens, doit être traité dans le  respect des droits fondamentaux entérinés par les traités. Des droits fondamentaux tels que la liberté de conscience, de religion et d’opinion ont été remis en cause par la présentation des valeurs personnelles de M Borg, décrites par certains comme incompatibles avec les valeurs européennes. Les tentatives de diffamation à l’égard de M Borg ne respectent pas les libertés fondamentales inscrites dans l’article 20 de la Charte des Droits fondamentaux de l’UE. 

 

Toutefois, jusqu’aux derniers moments précédant le vote, des voix se sont levées dans certains groupes politiques exprimant une inquiétude quant à une éventuelle influence des opinions personnelles de M Borg sur son travail en tant que commissaire. Ceci malgré les règles qui encadrent la mission de tout commissaire européen qui sont très claires sur la séparation entre la fonction publique et les décisions prises dans ce cadre d’un côté, et les opinions personnelles de l’autre. M Borg avait à plusieurs occasions exprimé sa ferme intention de respecter les traités et de s’engager à servir tous les citoyens européens. De plus, les sujets contentieux évoqués ne relèvent pas de la compétence communautaire mais sont de compétence exclusivement nationale.  

Le Président de la FAFCE, Antoine Renard, a également souligné que « des citoyens de tous les Etats membres tournent leur regard vers chacun des élus du Parlement européen alors que vous vous apprêtez à voter sur la candidature de Tonio Borg au poste de Commissaire à la Santé et la Protection des Consommateurs. En raison de la crise beaucoup de familles à travers toute l’Europe doivent actuellement faire face à des difficultés dans les deux domaines lies au portefeuille SANCO. Elles comptent sur votre engagement en faveur de leurs intérêts. La nomination de M Borg est une question urgente pour tous ceux qui comptent sur la protection de leurs droits de consommateurs et d'usagers des services de santé »

Contact Maria Hildingsson: +32 4 70 20 39 18 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.