FAFCE

Fédération des Associations Familiales Catholiques.

COMMUNIQUE DE PRESSE | 20 ans à promouvoir la famille, ça se fête!

Bruxelles, le 24 mai 2017



logo 3LanguagesLes membres de la Fédération des Associations Familiales Catholiques en Europe – la FAFCE – vont se rassembler à Rome pendant trois jours la semaine prochaine pour fêter le 20ème anniversaire de la FAFCE. Le point d’orgue de cette célébration sera une audience privée avec Sa Sainteté le Pape François le 1er juin, journée internationale des parents.

Fondée en 1997, la FAFCE représente aujourd’hui des associations familiales catholiques de 14 pays européens. L’organisation a un statut participatif auprès du Conseil de l’Europe et est en tant que telle un membre de la Conférence des ONG internationales du Conseil de l’Europe. La FAFCE fait également partie de la plateforme des droits fondamentaux de l’Union Européenne.

« Cet anniversaire est une occasion de fêter 20 ans d’action pour promouvoir la famille en Europe et en particulier auprès des institutions européennes. Progressivement, notre organisation s’est développée depuis le regroupement de quelques associations familiales après la fin de la guerre froide jusqu’à une fédération fondée en 1997 qui est renommée pour son action en faveur de la famille et de politiques favorable à la famille. Nous devons beaucoup aux initiateurs de cette grande aventure paneuropéenne », dit Antoine Renard qui préside la FAFCE depuis 2009. Les différents événements de cet anniversaire seront partagés sur les réseaux sociaux, y-compris des contributions d’organisations nationales représentées par la FAFCE. 

Alors que l’Europe fait face à des défis de grande ampleur, la place et les droits de la famille sont plus importants que jamais dans le paysage politique et social. La FAFCE souhaite contribuer à la société par des propositions qui favorisent des politiques favorables à la famille tout en respectant les compétences nationales dans le domaine du droit de la famille. Un exemple de cette action est la campagne « Votez pour la famille en 2014 » lancée par la FAFCE en amont des élections européennes de 2014. Des douzaines de parlementaires européens ont signé le manifeste de la campagne, y-compris le président en exercice du Parlement Européen, M. Antonio Tajani.

M. Renard rappelle également que « l’action de la FAFCE est basé sur l’enseignement social de l’Eglise catholique. Notre action est également nourrie par notre foi. Par conséquent, nous nous sommes réunis à Fatima l’an dernier, à la veille du 100ème anniversaire des apparitions, pour laisser notre travail être inspiré par Notre Dame de Fatima. En lien avec notre vingtième anniversaire, la FAFCE sera consacrée à la Vierge Marie lors de la fête de la Visitation avant d’avoir la joie de rencontrer Sa Sainteté le pape François. La famille est un chef d’œuvre de la création, nous espérons trouver l’inspiration de poursuivre notre action dans cet esprit et présenter les relations familiales comme un modèle de construction sociale pour l’Europe et le monde ». 

 

Contact:

Maria Hildingsson
+32 4 70 20 39 18 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Communiqué de presse | Journée internationale de la Famille, premier lieu d’éducation et de relations

Bruxelles, le 15 mai 2017


Ajuourd’hui est célébrée la journée internationale de la Famille, instituée pour la première fois par les Nations Unies en 1994. Comme le thème de cette année est « Familles, éducation et bien-être » la FAFCE souhaite rappeler que la famille est le premier lieu où se reçoit l’éducation et où se créent des relations

Par conséquent, la FAFCE souligne le besoin  d’une réelle éducation à l’amour et aux relations, dans le respect du corps de soi-même et des autres. « Dans un monde souvent caractérisé par une culture du jetable, une segmentation politique et des incertitudes pour l’avenir, la famille est le lieu où reconstruire la confiance en soi et dans les autres, en commençant par les fondements-mêmes des relations humaines » déclare le président de la FAFCE Antoine Renard.


Pour ces raisons, dans le contexte de la législation de l’UE, la FAFCE milite activement  pour le maintien et le renforcement des mesures les plus strictes pour la protection des mineurs dans la directive sur les media audiovisuels. Un appel, cosigné par 26 ONG nationales et internationales, appelle les parlementaires européens à « renforcer les provisions limitant la pornographie et la violence gratuite », considérant ainsi la protection des mineurs comme une priorité pour les familles et les éducateurs et un sujet de la plus haute importance pour le futur de nos enfants.

Antoine Renard précise que : « De concert avec ses membres, la FAFCE continue à travailler pour le bien-être de la famille en Europe, en rappelant aux législateurs que ce qui est bon pour la famille est bon pour la société dans son ensemble : les parents doivent avoir la possibilité d’élever leurs enfants dans les meilleures conditions, avec le soutien le plus approprié, alors qu’ils font faces aux défis de la numérisation et de la crise économique ».

Spécifiquement, la FAFCE souhaite exprimer son soutien à son plus important membre italien, Forum delle Famiglie, qui a célébré hier à Rome la Journée internationale de la Famille avec un flash-mob pour favoriser la prise de conscience par le public de l’hiver démographique qui affecte l’Europe. Un grand nombre de famille se sont rassemblées devant le Colisée avec des poussettes vides pour marquer l’impact de l’importante crise démographique qui affecte l’Italie aujourd’hui, en appelant les décideurs politiques à prendre des mesures fortes et concrètes pour soutenir les parents dans l’éducation de leurs enfants, ce qui ne doit pas être considéré comme un fardeau mais comme le bien commun.

 

Contact:

Maria Hildingsson
+32 4 70 20 39 18 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La Famille, un investissement pour l’avenir

Bruxelles, le 18 octobre 2016

IMG-20161017-WA0002Le lundi 17 octobre, le Parlement Européen a accueilli à Bruxelles une manifestation organisée conjointement par le groupe EPP et les AFC de la Plaine de Pannonie (Hongrie) sur le thème «La Famille, un investissement pour l’avenir»Organisé par les députés hongrois Ildikó Gáll-Pelcz et György Hölvényi, le rassemblement a attiré de nombreux jeunes gens venus des quatre coins de l’Europe.

Lire la suite : La Famille, un investissement pour l’avenir

Le Conseil de Présidence de la FAFCE réuni à Fatima

FAFCE BoardLes 12 et 13 avril se sont réunis les membres de la Fédération des Associations Familiales Catholiques en Europe (FAFCE) pour leur Conseil de Présidence. Cette fois c’est sous la protection de Notre Dame de Fatima que s’est déroulée la réunion.

Au programme de cette réunion il y avait entre autres la stratégie de la FAFCE, les évolutions du mariage et de la famille en Europe et la nouvelle exhortation apostolique Amoris laetitia. Mgr. António Augusto dos Santos Marto, Evêque de Leiria-Fátima (Portugal), représentant de la Conférence des évêques portugais auprès de la Commission des Episcopats de la Communauté européenne (COMECE), est venu rencontrer les délégués et s’entretenir avec eux, en les encourageant à poursuivre leur travail sur le terrain et de représentation politique des familles. Ces échanges ont également permis d’aborder à la fois le message de Fatima et son sens pour notre temps, ainsi que des questions sociétales et politiques et mieux connaître les défis pour les familles portugaises.

Lire la suite : Le Conseil de Présidence de la FAFCE réuni à Fatima

Communiqué de Presse | Jounée internationale des Parents: premiers et principales éducateurs de leurs enfants

Fotosearch k10706418

 

Bruxelles, le 1er juin 2016

 

 

En cette Jounée internationale des Parents, il est utile d'appeler l'attention sur leur rôle premier et principal dans l'éducation de leurs enfants. Tout enfant a un père et une mère, et le droit d'être élevé par eux. Lorsqu'il n'est pas possible à l'un ou l'autre, ou aux deux parents, d'assurer l'éducation des enfants, la société a la responsabilité de trouver une solution, en recherchant des conditions aussi proches que possible de celles de la famille d'origine. Cette obligation montre bien que la GPA ou la "maternité de substitution" ne pourra jamais répondre à l'intérêt supérieur de l'enfant.

Lire la suite : Communiqué de Presse | Jounée internationale des Parents: premiers et principales éducateurs de...

Contact

Inscription à la Newsletter

Adresse courriel :


youtube-icone-8916-128

twitter-icone-3703-128

facebook-icone-8470-128