FAFCE

Fédération des Associations Familiales Catholiques.

Communiqué de Presse | Jounée internationale des Parents: premiers et principales éducateurs de leurs enfants

Fotosearch k10706418

 

Bruxelles, le 1er juin 2016

 

 

En cette Jounée internationale des Parents, il est utile d'appeler l'attention sur leur rôle premier et principal dans l'éducation de leurs enfants. Tout enfant a un père et une mère, et le droit d'être élevé par eux. Lorsqu'il n'est pas possible à l'un ou l'autre, ou aux deux parents, d'assurer l'éducation des enfants, la société a la responsabilité de trouver une solution, en recherchant des conditions aussi proches que possible de celles de la famille d'origine. Cette obligation montre bien que la GPA ou la "maternité de substitution" ne pourra jamais répondre à l'intérêt supérieur de l'enfant.

Lire la suite : Communiqué de Presse | Jounée internationale des Parents: premiers et principales éducateurs de...

Les slovènes disent oui à la famille: une victoire pour tous

Metka Zevnik et Ales Primc, Co-leaders de la coalition 'Pour les enfants'

 

 

 

 Metka Zevnik et Ales Primc, Co-leaders de la Coalition 'Pour les enfants'

  Le 20 décembre 2015, les Slovènes ont eu la possibilité de faire connaître leur opinion sur le mariage, grâce à l'engagement direct de nombreux citoyens et de la coalition "Pour les enfants" qui milite en faveur de la famille. Le 3 mars de l'année dernière, le parlement slovène avait approuvé une loi qui dénaturait l'institut du mariage civil, en supprimant son caractère d'union exclusive entre une femme et un homme. Cette loi a été abolie grâce au 63,54% des votants qui ont participé à ce référendum d'initiative populaire. 

 

Ceci s'est produit après un long temps d'incertitude en raison du refus du parlement d'accepter la demande populaire de se prononcer par un vote sur la loi qui définit le mariage comme une "union entre deux adultes consentants". Finalement, la Cour constitutionnelle a fait droit à l'initiative populaire. Un mois après le référendum, la FAFCE a interviewé le père Tadej Strehovec sur les défis à venir pour la famille en Slovénie et en Europe.

 

Lire la suite : Les slovènes disent oui à la famille: une victoire pour tous

Consultation de l'UE sur l'équilibre entre vie de famille et travail : vous avez la parole !

canstockphoto16265613

 

La Commission européenne a lancé une consultation publique sur "les mesures concernant les problèmes que les parents et dispensateurs de soins rencontrent pour concilier vie professionnelle et vie privée et familiale ". Elle a pour objet de rassembler des opinions sur le développement et la mise en œuvre d'une gamme d'outils possibles au niveau de l'UE pour assurer l'équilibre entre vie de famille et travail.

Lire la suite : Consultation de l'UE sur l'équilibre entre vie de famille et travail : vous avez la parole !

Une nouvelle initiative citoyenne européenne en faveur du mariage et de la famille

cropped-mdk-logo-hor-frLe 11 décembre, la Commission Européenne a donné son feu vert pour lancer une nouvelle initiative citoyenne européenne (ICE) en faveur du mariage et de la famille appelée Mum Dad and Kids (Maman, Papa et les enfants). L’initiative demande à la Commission Européenne de respecter le principe de subsidiarité en ce qui concerne les définitions propres à chaque Etat membre du mariage et de la famille. Elle demande également à la Commission d’introduire un règlement d’application horizontale qui définisse le sens du mariage et de la famille pour le droit de l’Union Européenne, lorsque nécessaire, comme suit : le mariage est une union entre un homme et une femme, et la famille est fondée sur le mariage et/ou la descendance.

Lire la suite : Une nouvelle initiative citoyenne européenne en faveur du mariage et de la famille

Enjeux de l'Agenda de Développement Mondial de l'Après-2015

Par Marguerite A. Peeters*

Article paru sur Liberté Politique en Automne 2015

 

Panama apartment blocks

 

« 2015 est l’année la plus importante pour le développement depuis la fondation des Nations-Unies »[1], affirme le Secrétaire Général qui estime que l’humanité a maintenant la possibilité, qui ne s’est encore jamais présentée dans son histoire, d’« éradiquer la pauvreté sous ses formes » et d’arriver au « bien-être pour tous ». Contrastant avec cet optimisme, ou plutôt cet utopisme, le ton de Ban Ki-moon devient alarmiste lorsqu’il parle de changement climatique : il appartient à cette génération - et non à la suivante, car ce serait trop tard - de déterminer par son comportement et ses décisions politiques la survie ou l’extinction de l’humanité et de la planète d’ici la fin du 21ème siècle[2]. Dans le premier cas comme dans le second, l’ONU s’attribue un rôle mondialement normatif qui serait, selon elle, la seule voie de salut possible pour l’humanité entière. Utopisme, alarmisme et messianisme s’entremêlent et se renforcent mutuellement dans la vision actuelle de l’ONU à la veille de l’adoption de son nouveau programme de développement mondial.

Lire la suite : Enjeux de l'Agenda de Développement Mondial de l'Après-2015

Contact

Inscription à la Newsletter

Impossible de trouver la liste dont l'ID est : 211260049f

youtube-icone-8916-128

twitter-icone-3703-128

facebook-icone-8470-128